Un pressoir du haut Moyen âge à Luzarches (95)?

L’établissement rural antique fouillé en 2001 au lieu-dit Le Bosquet à Luzarches (Val-d’Oise) a livré une structure en creux particulière, datée du dernier quart du IVe siècle au début du Ve siècle. Elle se compose de deux ensembles excavés, qui devaient être initialement reliés. La longueur totale de la structure est d'un peu plus de 9 m ; sa largeur, variable, atteint au maximum 4,85 m. 

En l’absence d’éléments construits en dur ou de niveaux de sol conservés, une telle découverte est difficile à interpréter. Les données archéologiques autorisent cependant à restituer une superstructure en bois comprenant, en particulier, deux importants poteaux au nord du premier ensemble. Des restes de pépins de raisin ont été retrouvés dans les comblements ; ils constituent presque 95 % des restes. Leur fragmentation pourrait indiquer qu’ils proviennent de la consommation de raisin de table, mais également que les fruits ont été pressurés pour en extraire le jus. 

Peut-il dès lors s’agir d’un pressoir ? Les deux poteaux qui ont laissé leurs traces dans la partie nord pourraient correspondre aux montants en bois (jumelles) dans lesquels est logé le levier d’un pressoir. La zone de pressurage se situerait sur la bande centrale au contact des creusements circulaires situés de part et d’autre. Généralement, le pressurage s'effectuait au-dessus du sol de façon à récupérer le produit au niveau du sol. À Luzarches, la présence de structures en creux latérales invite à s'interroger sur l'existence de récipients enterrés pour récupérer le jus. 

L’interprétation de la structure reste toutefois limitée : aucun autre élément participant à la chaîne opératoire de la production de vin (aire de foulage, bassins et chai en particulier) n’a été détecté ; l'érosion, sans être excessive pour un site rural, a fait disparaître les niveaux de sol, et avec eux de précieuses informations ; enfin le bois, matériau périssable mis en œuvre dans la construction, n'a guère laissé de trace. Plus globalement, on peut se demander si le site est complet et, dans l’hypothèse de la présence d’un pressoir, où se trouvaient les vignes. Le site est implanté sur un coteau avec une pente sud-nord relativement importante (5 %) et aucune trace de plantation n’a été mise en évidence.

David Couturier (Inrap)

 

Commentaires (2)

1. replica breitling for bentley (site web) 02/07/2012

Your article is very good, content is rich, the sentence is smooth, with proper words. I 'm on top of the world

2. breitling replica (site web) 30/06/2012

Your article writing it so well.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×