Jardin des plantes textiles

Pour s'habiller, les européens du Moyen Age disposaient de tissus de fibres textiles, lin, chanvre, coton (Inde) et animales, laine des moutons peignée par la cardère, soie du ver à soie (Chine). Aux foires de Champagne, marchands italiens et drapiers flamands échangeaient étoffes de laine contre épices et draps de soie.

Le monopole chinois du ver à soie s'arrête vers le 6e et le 7e siècle. La soie est fabriquée au Moyen Age en Sicile et Andalousie arabe avant de se diffuser en Italie, puis en France. Lyon devient capitale de la soie au 17e siècle.

Pour teindre les tissus, on disposait de colorants d'origine végétale (pastel ou garance, lichens mais aussi oignon ou bouleau) et, plus coûteux, d'origine animale (kermès, sèche, murex).

Ajouter un commentaire
 

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site