Saint marcellin

 

Le saint-marcellin est un fromage français du Dauphiné.

 

C'est un petit fromage à base de lait de vache, à pâte molle à croûte fleurie, d'un poids moyen de 80 grammes. Sa production est réalisée avec le lait provenant de 300 communes de l'Isère, de la Drôme et de la Savoie.

La légende...

Un beau jour de l'an 1447, parti en chasse dans la forêt de Lente, dans la Drôme, le Dauphin Louis, futur Louis XI, est attaqué par un ours. Deux bûcherons (Richaud et Bouillane) viennent au secours du malheureux et terrassent l'ours. Afin de se remettre de leurs émotions, ils partagent pain et fromage. En remerciement le Dauphin promit d'anoblir les deux bûcherons (ce qui fut fait) et une récompense de 10 000 écus chacun. Le saint-marcellin entre ainsi dans l'Histoire, ainsi que dans les comptes de l'intendance du roi de France.

Un peu d'histoire...

La chèvre a été de tout temps, grâce à sa rusticité et à sa petite valeur, un animal du pauvre. Elle conditionnait souvent la vie de celui-ci en lui procurant soit la nourriture quotidienne, soit un peu d'argent. Dans le Bas-Dauphiné, avec le lait de chèvre, on fabriquait déjà au Moyen âge des « tomes » qui entraient souvent dans la liste des redevances dues par les habitants au seigneur laïc ou religieux. Si dans l'exploitation il existait des vaches, celles-ci, contraintes au travail, donnaient peu de lait, et le paysan comptait surtout sur ses chèvres pour sa subsistance.

De nombreux écrits, dont certains remontent à 1251, montrent non seulement l'existence de gros troupeaux de chèvres dans toute la région, mais encore leur rôle social, et les mesures prises pour protéger les forêts contre leurs incursions indésirables.

Les premières mentions historiques du saint-marcellin datent du XVe siècle époque à laquelle on le trouve sur la table du roi Louis XI de France (1461-1483). Originellement il était fait avec du lait de chèvre, mais à partir de 1730, la réglementation sur l'élevage caprin pour un reboisement rapide des campagnes a pour conséquence une diminution des troupeaux et le lait de vache commence à compenser les manques.

Saint Marcellin

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×