Salers

Le Salers doit son nom au bourg médiéval du même nom, niché à 930 mètres d'altitude au cœur des Monts du Cantal.
Son histoire se confond avec celle du Cantal et remonte à plus de 2000 ans !
Elle repose sur la tradition de l'estive qui voulait que l'on mène les troupeaux dans les prairies d'altitude. Pendant huit mois, l'équipe du buronnier organisait sa vie autour du troupeau, entre la traite et la fabrication du Salers.
Quelques burons (constructions de pierre aux toits de lauzes) demeurent encore aujourd'hui en activité, mais les producteurs s'organisent pour ne plus s'isoler si longtemps !
L'histoire du fromage Salers est également liée à celle de la race bovine du même nom. Une vache hors du commun, aux cornes en forme de lyre et à la robe couleur rouge acajou, dont les qualités maternelles, la robustesse et l'endurance sont mondialement renommées.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site