Gilles le Muisit

Gilles Le Muisit, Li Muisis ou Le Muizet [1] (Tournai, 1272 - 15 octobre 1353) est un poète et chroniqueur français.

Né à Tournai, ville qui appartenait alors au Royaume de France, il entre dans l'abbaye bénédictine de Saint-Martin de sa ville natale en 1289, en devient le prieur en 1327 et enfin l'abbé quatre ans plus tard. Il fréquente pendant quelques années l'Université de Paris et devient intime de Dante.

Il est l'auteur d'un texte de Chronique et Annales en langue française, dicté durant sa vieillesse alors qu'il avait été rendu aveugle par la cataracte. Cette source constitue une référence précieuse et reconnue de l'histoire médiévale.

Sa biographie a été restituée avec précision et talent par Bernard Guénée dans Entre l'église et l'état, quatre vies de prélats français à la fin du Moyen Âge (Paris, NRF Gallimard, 1987)

Notes

  1. Forme latine : Aegidius Li Muisis
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×