Guillaume de Digulleville

Guillaume de Digulleville ou Deguileville (Digulleville 1295 - après 1358) est un moine et poète français du Moyen Âge.

Né à la pointe de la Hague, il se dit « de noble et franc lignage »[1]. Devenu moine cistercien, il est prieur à l'abbaye de Chaalis.

Guillaume de Digulleville s'est rendu célèbre par Les Pèlerinages, 3 longs poèmes sur le thème de l'Homo viator, homme voyageur, qui jouissent d'un grand succès jusqu'à la fin du XVIe siècle.

Dans le premier, Le pèlerinage de la vie humaine, de 13 000 vers, il décrit comment, après la lecture du Roman de la Rose, il eut une vision, l'emmenant dans un pèlerinage spirituel vers Jérusalem.

Bibliographie

  • Le pèlerinage de la vie humaine (1330-31) puis une deuxième version (1355)
  • Le Pèlerinage de l'Âme (1355-58)
  • Le Pèlerinage de Jésus Christ (1358)
  • le Roman de la Fleur de lys (1338)

Notes et références

  1. Panneau commémoratif en l'église de Digulleville
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site