Lamprecht

Lamprecht der Pfaffe (le prêtre) est un poète allemand de la région de Cologne. Il compose dans la seconde moitié du XIIe siècle un poème sur la vie d'Alexandre le Grand, l'Alexander lied, (La chanson d'Alexandre) écrit en francique occidental.

Lamprecht déclare s'être conformé fidèlement au récit d'un poète de langue romane, Elberich von Bisenzum. Cet écrivain inconnu dont nous n'avons qu'un fragment pourrait être le pseudo-Callisthène, auteur du Roman d'Alexandre[1]. Le poème de Lamprecht nous est parvenus par trois manuscrits. Le plus ancien et le plus court, conservé à Vorau (Autriche) est écrit vers 1155 et compte 1527 vers. Celui de Strasbourg date de 1187, mais a été détruit en 1870. Le troisième, conservé à Bâle est du XVe siècle. Les trois versions présentent des différences notables[2].

Notes et références

  1. Prémices de l'Europe, par Robert Lafont
  2. The Medevil Alexander, publié par CUP Archive
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site