Instruments de musique médiévaux


Les instruments de la musique médiévale


Panneau de bois sculpté, Bieck Museum, Pologne.

Notre connaissance des instruments de musique qui étaient utilisés au Moyen Âge provient essentiellement de sources manuscrites et iconographiques. (Les plus anciens instruments ayant survécu jusqu'à nous datent du XVe siècle). Cette situation laisse une grande part de spéculation pour ceux eux qui tentent de reconstruire les instruments anciens. Néanmoins, il reste que certains de ces instruments sont encore utilisés dans le Maghreb, les Balkans et le Moyen-Orient, ce qui peut nous donner une idée de leur facture et de leur sonorité.

Dans l'ensemble, le Moyen Âge hérite des expériences acquises par les civilisations orientales et transmises par les Grecs et les Romains. Si l'Église de Rome, dans les débuts, a banni et proscrit les instruments, ces derniers ont survécu à travers la filière de la culture populaire (non-écrite et transmise oralement). La grande nouveauté réside dans le frottement des cordes à l'aide d'un archet. Le rebec d'abord, puis la vièle, vont devenir les instruments préférés des ménestriers (ménestrels, trouvères, troubadours et autres jongleurs) qui gardent vivante une culture musicale qui s'adapte aux changements graduels d'une société en évolution constante.

Deux catégories d'instruments

Au Moyen Âge, on séparait les instruments de musique entre les "hauts" et les "bas" instruments, essentiellement pour distinguer ceux à la sonorité forte donc, les hauts instruments, de ceux dont le son est plus doux et qui ont une portée réduite, les bas instruments.

Les hauts-instruments

Ils surtout utilisés en plein air pour animer les cérémonies officielles, les fêtes tant civiles que religieuses et les réjouissances de toutes sortes.


Enluminure des Cantigas de Santa Maria, montrant
des flûtes traversières.

Enluminure des Cantigas de Santa Maria, montrant
des chalumeaux ou chalémies.
Les bas-instruments

Ils conviennent davantage à une pratique privée dans l'intimité feutrée des chambres et des "salons".


Enluminure des Cantigas de Santa Maria, montrant
le luth et le rebec.

Enluminure des Cantigas de Santa Maria, montrant une vièle et une guiterne.
Commentaires (1)

1. Méline 28/11/2012

Salut Claude,

Je dois rendre un travail sur les instruments de musique du Moyen-Age. Il me faudrait 3 instruments de familles différentes plus un petit descriptif, pourrais-tu m'aider dans ma recherche s'il te plait. Merci.

Bises

Méline

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site