La réalisation d'une enluminure

 

La réalisation d’une enluminure

A partir du IXème siècle se développent des écoles d’enluminure qui laissent des documents destinés à enseigner cet art tels que la Mappae clavicula ("petite clef des tours de mains"), Traité du moine Théophile : De diversis artibus XIIème siècle, Cennino Cennini : Il libro dell’arte. On y trouve des conseils théoriques et pratiques sur la technique de l’enluminure mais aussi les ingrédients et les préparations nécessaires à la réalisation des peintures.

Les étapes de réalisation

   
 

 

  • dessin a la mine de plomb et rehaussé a l’encre

  • pose du mordant ou de l’assiette

  • pose de la feuille d’or libre

  • pose des aplats

  • travail des aplats

  • travail des parties du corps visibles

  • cernage en noir

  • réhaut de blanc

 

   
   

Les encres

   
 

Les encres naturelles sont connues depuis l’antiquité comme l’encre de seiche (sépia).
Les 
encres au carbone sont fabriquées avec un produit calciné réduit en poudre (noyau de pêche, sarments de vigne) ou du noir de fumé mélangé avec un liant : résine d’arbre, miel ou blanc d’œuf.
Les 
encres métalliques s’obtiennent en mélangeant des tannins végétaux avec du vitriol(sulfate de fer).

On utilise principalement le tannin obtenu par la macération des noix de galle (photo). Ce sont les encres métallo-gallique. Elles ont la caractéristique de foncer à l’air. 
Les encres de couleurs sont obtenues en mélangeant le pigment de la couleur désirée ; minium de plomb, cinabre (rouge), lapis-lazuli (bleu) et malachite (vert) avec de l’eau et un liant.

 
   

L'Or
   
 

Après avoir tracé le dessin à la mine de plomb et l’avoir rehaussé à l’encre, l’enlumineur commence par poser le mordant ou l’assiette destiné à recevoir la feuille d’or. Le mordant est l’apprêt collant mis sur toutes les parties destinées à être doré. Cet apprêt peut être composé de gomme ammoniaque, de blanc d’œuf, de colle de poisson ou de jus d’ail. Cette technique permet les dorures à plat.

Pour obtenir une dorure en relief et étincelante, l’or est posé sur une assiette : mélange de bol d’Arménie (argile rouge très fine) , de miel et de colle.Elle se pose en relief et après son séchage complet, il convient de la polir afin de la rendre parfaitement lisse et brillante. L’or adhère sur cette assiette en exerçant une pression à l’aide d’une agate. L’or peut être ensuite bruni avec une agate, ou une dent de chien.
Seul l’or en poudre mêlé à de la gomme arabique peut être appliqué après la peinture.

 
   

La préparation des pigments

Les couleurs de l’enlumineur proviennent du monde minéral, végétal et animal.

   
 

les couleurs minérales sont les couleurs les plus stables. On distingue plusieurs origines: les ocres jaune et rouge, les terres (vertes, brunes ou noires), les minéraux réduits en poudre cinabre (sulfure de mercure), réalgar (disulfide d’arsenic), orpiment (trisulfure d’arsenic), malachite, lapis lazuli et azurite et l’oxydation des métaux : céruse (oxyde de plomb), en chauffant la céruse on obtient le minium, le vert de gris (oxydation du cuivre). Les métaux sont oxyde avec de l’urine, du vinaigre ou du marc de raisin. Ces pigments sont conservés en poudre ou mélangés à la détrempe et conservés dans des coquilles.

Les couleurs végétalesextraites par macération, décoction ou fermentation ont besoin d’être stabilisées. Elles sont conservées sur des piécettes de lin imprégnées d’alun (sel métallique) ou précipitées sous forme de laque : bois Brésil (écorce), vert d’iris, safran,curcuma ,genêt des teinturiers, gaude, nerprun (photo), indigo, pastel, garance, sang de dragon. Les végétaux calcinés donnent des pigments noirs.

Les couleurs animales
Les recettes pour fabriquer la pourpre à partir de coquillages sont perdues dès le haut moyen âge. La matière colorante d'origine animale est le kermès appelé aussi " graine ". Le pigment rouge provient du corps desséché d'un insecte parasite d'un chêne du bassin méditerranéen. On obtient également un colorant rouge identique au kermès avec la cochenille (photo) de Pologne

 
   

   
 

Qu’elles que soient leurs origines, les pigments se travaillent à l’aide d’unedétrempe. La détrempe est l’amalgame de plusieurs corps permettant au pigment de s’agglomérer et d’adhérer au parchemin. Elle se compose d’un liant : l’œuf et principalement le blanc d’œuf en enluminure. Le blanc d’œuf est rompu à l’éponge pour lui faire perdre sa viscosité, et on y ajoute des clous de girofle pour le conserver. Il sert a agglomérer le pigment en poudre. La gomme arabique est le liant le plus répandu et permet à la peinture d’adhérer sur le support. Enfin le miel apporte de la souplesse à la matière.


L’enlumineur doitbroyer ses pigments avec la détrempe. Cette opération est primordiale car d’elle dépend la bonne tenue de la peinture. Le broyage s’effectue sur une plaque de pierre très dure (porphyre ou granite) à l’aide d’une molette(photo). Il permet à la fois d’affiner le grain du pigment et d’agglomérer ses grains au liant. Une fois sèche, la préparation s’utilise comme de la gouache : c’est une peinture à l’eau.

Outre les outils d’écriture, l’enlumineur dispose de pinceaux très fins en poils de marte et d’écureuil enchâssés dans un manche de bois. L’enlumineur ne mélange jamais les couleurs entres elles. Certaines sont d’ailleurs incompatibles comme les pigments à base de souffre et ceux à base de plomb. Il peut seulement éclaircir ses couleurs en ajoutant de la céruse. Il peint en superposant de fines couches de couleur jusqu’à la l’intensité souhaitée. Il varie les nuances en jouant sur la granulométrie du pigment. En effet plus un pigment est broyé fin plus il s’éclaircit. En changeant la nature du liant il obtient des effets picturaux différents. A partir du XVème siècle, en gardant la même palette de couleurs, il obtient de nouvelles teintes en jouant sur les effets de transparence grâce à la superposition de voiles de nature différentes.

Commentaires (2)

1. sandra garnier 23/11/2012

c'est trop top se site je le kiff en plus sa mae sert grave pour l'histoir géo,

2. catherine Levy 08/03/2010

Bonjour,

Un seul commentaire : génial votre site ! J'y passe des heures !
Merci pour ce travail de titan.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site