Séismes et tremblements de terre durant la période médiévale

Grandes catastrophes de l'époque médiévale

Jusqu’à la fin du Moyen âge, les séismes n'était pas vraiment recensés et étudiés en Europe, sinon par des religieux qui les interprètent comme des signes divins. Il en résulte une déformation et souvent une exagération des faits. Mais à l’aube de la Renaissance, le regard semble un peu se modifier même s’il faudra attendre le dix-neuvième pour disposer d’outils scientifiques efficaces.

Je cite dans cette chronologie les évènements les plus importants

447 - Violent tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie), une partie des remparts est détruite.

468-469 – Tremblement de terre à Sparte

476 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

483 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

487 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

490 - Secousse sismique à Nantes qui terrorise les Saxons qui voulaient prendre la ville

515 – Un tremblement de terre catastrophique détruit près de la moitié des villes antiques.

526 – Le 20 mai, la ville d’Antioche (Syrie, actuellement en Turquie) subit un important séisme pour la troisième fois de son histoire depuis la conquête romaine. Après avoir souffert d’un séisme modéré en 37 mais bien plus puissant en 115, la ville est cette fois littéralement détruite et compte de nombreuses victimes, peut-être 250 000. Celle que l’on nommait sous Rome la "Couronne de l’Orient" et qui fut par la suite une des premières grandes villes chrétiennes entre dans le Moyen âge sous de mauvais augures.seisme-de-bale-en-1356.png

528 – Un terrible tremblement de terre fait des milliers de morts en Syrie.

551 – Un tremblement de terre frappe Corinthe.

554 – Un violant tremblement de terre engloutit Pothée et sépare Kalimnos de Télentos.

557 – Le 14 décembre, Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie) est frappée par un tremblement de terre. Néanmoins l’intensité de ce dernier ne suffit pas à la détruire. En effet, les témoignages de religieux évoquent un séisme qui les a finalement épargnés, élément qui reste dans la mémoire orthodoxe de la ville. Toutefois, si l’Eglise Sainte-Sophie, consacrée seulement vingt ans plus tôt, n’a pas été rasée, elle est sérieusement endommagée : son dôme s’effondrera un an plus tard.

566 - La première mention dans un manuscrit d’un tremblement de terre à Roquebillière (Comté de Nice) apparaît à cette date.

590 – Tremblement de terre attesté par Grégoire de Tours.

614 – Tremblement de terre à Roquebillière (Comté de Nice), des dégâts considérables sont signalés cette année là, sous le règne de Clotaire II.

625 – Séisme à Roquebrune Cap Martin (Comté de Nice), ce séisme aurait entraîné un important affaissement de sol qui serait à l’origine de la falaise cernant le village de Roquebrune Cap-Martin. On fête chaque année à Roquebrune-Cap-Martin, le genêt car il est considéré comme étant le sauveur du village. En effet, on raconte à son sujet, que durant ce tremblement de terre, il semblait que tout le versant allait disparaître au fond du golfe. Les blocs de rochers s’arrêtèrent à mi-pente, à l’endroit même où est érigé le village. Depuis on prétend que Roquebrune a glissé et qu’un genêt l’a arrêté. Légende ou vérité ? Nul ne le sait, le séisme décrit a été jugé comme probable par les scientifiques mais jamais validé.

726 - Gros tremblement de terre sur l’archipel de Santorin (Empire byzantin, actuellement située en Grèce) aussi connue sous le nom de son île principale, Théra. (Séisme ou éruption du volcan Santorin ?) 

740 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

746 – Tremblement de terre en Galilée et destruction de Capharnaüm.

858 – Le 01 janvier, fort séisme de magnitude 7 frappe Mayence (Allemagne). Source BRGM

865 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

869 - Tremblement de terre de 40 jours à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

881 – Le 28 mai, tremblement de terre au Maroc.

887 – Le 26 août, Le Japon est frappé par un de ses nombreux tremblements de terre puissants et meurtriers. Situé dans une zone de subduction de plaques tectoniques, ce qui lui confère son relief montagneux et lui donne ses volcans, le Japon a subit de nombreux séismes tout au long de l’histoire et les a intégré à sa culture. Dès le septième siècle, les traces des tremblements de terre les plus catastrophiques sont restées et le neuvième siècle semble avoir été particulièrement touché.

896 – Tremblement de terre à Rome. Il détruisit la basilique Saint-Jean-de-Latran.

943 – La ville de Cyzique est détruite par un tremblement de terre.

989 - Le 25 octobre, violent tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie). La coupole de Sainte-Sophie ainsi que celles d’une quarantaine d’autres églises, s’effondrent. Les remparts sont endommagés. Nombreuses victimes.

1010 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

1031 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

1034 - Tremblement de terre durant 140 jours à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

1040 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

1064 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

1086 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

1112 - On fait mention, dans les vieilles chroniques, d’un tremblement de terre qui se fit sentir avec force dans toute la Bretagne et particulièrement dans le Pays de Retz.

1142 – Le 07 janvier à 06h00, un séisme d’une magnitude 5 frappe Rouen et la Basse-Vallée de la Seine (Normandie). Source BRGM

1169 – Tremblement de terre à Catane (Sicile)

1202 – Tremblement de terre à Naplouse.

1222 – Un tremblement de terre frappe les villes de Lombardie.

1223 – Le 11 janvier à 07h00, un séisme d’une magnitude 7 frappe Cologne et la Basse-Plaine du Rhin (Allemagne). Source BRGM

1227 – Un tremblement de terre d’une magnitude 10 frappe Aix-en-Provence et Lambesc faisant 5 000 morts.

1238 – Un tremblement de terre frappe les villes de Toscane.

1241 – Le 23 septembre aux environs de 20h00, un séisme d’une magnitude 5 secoue la plaine de Caen (Normandie). Source BRGM 

1286 – Le 30 août à 12h00 (source BRGM) séisme d’une magnitude 7 à Vannes (Bretagne) ressenti à Saint-Brieuc (Bretagne) et Savigny (Normandie).

1295 – Le 03 septembre, un tremblement de terre frappe Churwalden (Suisse)

1301 – Le 30 novembre, séisme d’une magnitude 7 aux environs de Cuneo (Région du Piémont, Italie) largement ressenti à Cagnes (Comté de Nice)

1303 – Tremblement de terre à Alexandrie (Egypte)

1348 – Un tremblement de terre frappe Villach qui est à l’époque la deuxième ville de Carinthie (Autriche)

1348 – Le 25 juin, séisme figurant sur une liste chronologique établie par le Bureau de Recherche Géologique et Minière (BRGM). Ce document laisse apparaître que les communes de la Bollène-Vésubie, Roquebillière et Lantosque (Comté de Nice), auraient été affectées par un séisme d’une Magnitude 9. Au-delà de ces localités, les effets restent inconnus.

1349 – Séisme à Rome.

1354 – Un violant tremblement de terre détruit des centaines de villes et villages de Thrace.

1354 - Tremblement de terre à Constantinople (Empire byzantin, actuellement Istanbul en Turquie)

1356 – Le 18 octobre à 22h00, un grand tremblement de terre d’une magnitude de 8.5 secoua Bâle et sa région, faisant probablement karl-jauslin-1842-1904-le-tremblement-de-terre-de-bale-de-1356.jpgsouffrir le château de Hésingue comme de nombreux autres châteaux de la région bâloise et du Sundgau. Événement sismologique le plus grave de l'histoire de l'Europe centrale, il détruit la ville suisse de Bâle où 300 personnes trouvent la mort. La ville de strasbourg est également atteinte, la tour et la cathédrale en souffrirent et quantité de maisons tombèrent en ruine, de sorte que les bourgeois de la ville furent obligés de dresser des tentes hors de la ville. La puissance du tremblement de terre est telle que ce dernier est ressenti jusqu'à Zurich et même en Île-de-France. L'étendue de l'événement est établie au moyen de la liste des dommages sur les châteaux : environ 80 châteaux sont détruits alentour.

1373 – Le 03 mars à 00h50, un séisme d’une magnitude 8.5 frappe la région de Las Bordas (Espagne) et le Comté du Toulousain (France). Source BRGM.

1382 – Le 21 mai à 14h00, un séisme d’une magnitude de 5.5 à 7.5 (épicentre en mer du Nord) frappe Brugge (Bel), Canterbury (Gbr), Douai (Fr). Source BRGM.

1386 – Le 5 novembre, secousses sismiques à Nantes.

1387 – Le 28  mai, secousses sismiques en Pays Nantais.

1387 -  Un tremblement de terre d’une magnitude de 6 à 7 frappe Antibes.

1389 – Un tremblement de terre détruit partiellement les remparts de Smyrne.

1428 – Tremblement de terre de magnitude 6.1 en Catalogne fait 700 morts.

1428 – Mois de mai, séisme à Nantes avec de légers dommages.

1449 – Un tremblement de terre d’une magnitude de 7 frappe Calais.

1452 - L’historique sur l’église Saint-Véran à Utelle (Comté de Nice) nous apprend qu’elle fût détruite en 1452 par un tremblement de terre et reconstruite par le prieur Claudio de Grimaldi pour être achevée en 1547. Malgré une erreur chronologique, cette information est importante car elle permet de rajouter le village d’Utelle dans l’aire de destruction de ce séisme. Le phénomène a sans doute touché d’autres localités mais pour le moment l’histoire n’en dévoile pas plus.

1456 – Le 15 décembre, Naples et sa région subissent un important séisme qui fait environ trente milles victimes. La science et les témoignages de l’époque ne sont pas suffisamment précis pour estimer l’intensité de la secousse et les dégâts engendrés. Toutefois, il semblerait qu’il y ait eu des conséquences sur l’économie de la région. Le travail de reconstruction qui a suivi fut en effet conséquent.

1477 – Un tremblement de terre d’une magnitude de 7 à 8 frappe Riom.

1490 - Un tremblement de terre d’une magnitude de 8 frappe Riom.

1494 - Le 23 juin, un tremblement de terre en Vallée de la Vésubie serait responsable de dégâts immobiliers à Lantosque, Roquebillière, la Bollène-Vésubie (Comté de Nice) et d’une panique à Nice, effets méconnus à Cagnes, mais dégâts probables. L’historien Urbain Bosio complète l’information en signalant que " des maisons de fermes, à proximité des localités citées, furent écrasées par des masses énormes de pierres qui se détachèrent des flancs des montagnes.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 08/06/2012

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site