Ordre de l'étoile

Dès 1350 les rois et les princes instituèrent des ordres de chevalerie pour encadrer leur fidèles. Le décor, qui se voulait séduisant, s'inspira souvent de l'imaginaire chevaleresque ou courtois, mais la visée était politique.

LE 6 Janvier 1351 Sur le modèle de celui de la Jarretière créé par le roi d'Angleterre. Le roi de France Jean II le Bon, crée le premier ordre de chevalerie français. La célébration de l'instauration de l'ordre de l'Etoile se déroule à Saint-Ouen.

Il le crée pour s'attirer une nouvelle fidélité auprès des chevaliers français, et afin de les discipliner, pour éviter de renouveler le désastre de Crecy. Pour y être admis, seuls les mérites personnels sur le champ de bataille comptaient ; la valeur lors des tournois n'était pas prise en compte. Une solde était versée aux chevaliers membres.

L'Ordre, installé à Saint-Ouen, rassemble les "500 plus suffisants chevaliers du Royaume"; tous les ans, ceux-ci se réunissent pour raconter leurs exploits, les plus honteux comme les plus honorables. Leur modèle, ce sont le Roi Arthur et les chevaliers de la Table Ronde. Le problème c'est que les membres de l'Ordre de l'Etoile prêtaient serment et qu'il s'engageaient en particulier à respecter une clause militaire absurde : "Et leur convenait jurer que jamais ils ne fuiraient en bataille plus haut que quatre arpents de leur advis, ainsi mourraient ou se rendraient pris". La chevalerie française a malheureusement mis en pratique cette disposition qui limitait singulièrement ses possibilités tactiques pendant les batailles.

La Ville de Saint-Ouen a déterminé son symbole communal d'après la Charte du 6 novembre 1351, par laquelle Jean le Bon institua l'Ordre de l'Etoile pour la compagnie des Chevaliers de Notre-Dame de la Noble Maison de Saint-Ouen-les-Saint-Denis.

Cet ordre chevaleresque national fut à cette époque, ce qu'est actuellement l'Ordre National de la Légion d'Honneur (un exemplaire d'une monnaie dite "gros à l'Etoile") se trouve au musée de la Légion d'Honneur.

Le blason est de gueules semé de grandes étoiles d'argent à huit rais, chargées chacune en coeur d'un tourteau d'azur surchargé d'un soleil rayonnant vidé d'or.

L'écu est tenu par deux chevaliers de l'Ordre de l'Etoile.
La devise : "MONSTRANT REGIBUS ASTRA VIAM" signifie "les astres montrent la route au Roi".

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site