Ordre de la Jarretière

L'Ordre très Noble de la Jarretière (The Most Noble Order of the Garter) est un ordre de chevalerie anglais, fondé par Edouard III en 1348. Selon la légende, la comtesse de Salibury, maîtresse d'Edouard III, laissera tomber sa jarretière lors d'un bal de la cour. Le roi la ramassera vivement et la rendra à la comtesse. Devant les plaisanteries des courtisans, il s'écriera : "Honni soit qui mal y pense".

Il promettra à sa favorite de faire de ce ruban bleu un insigne si prestigieux que les courtisans les plus fiers s'estimeraient trop heureux de le porter. Les premiers membres seront Edouard III lui même, le prince de Galles (Edouard, le Prince Noir), ainsi que 24 compagnons. Ces "chevaliers fondateurs" étaient des hommes d'armes, dont certains n'avaient pas plus de vingt ans.

L'ordre de la Jarretière est le plus important ordre de chevalerie britannique, et l'un des plus prestigieux au monde. L'admission en son sein donne à ses membres le droit au titre de "Sir". Les bannières et armoiries des compagnons chevaliers sont suspendus dans la chapelle la chapelle Saint-George à Windsor. Chaque stalle est dotée d'une plaque indiquant le nom et les armes de l'occupant. Les bannières et armoiries, suspendues en permanence au dessus de la stalle du chevalier, ne sont retirées qu'à sa mort.

Durant le Moyen Age, des femmes étaient associées à l'ordre. Sans être membres à part entière, elles assistaient aux réunions et fêtes. L'ordre deviendra exclusivement masculin, à l'exception des reines, après la mort de la mère d'Henry VII (Lady Margaret Beaufort), en 1509. Le roi Edouard VII, qui fera de la reine Alexandra une "Lady" de l'Ordre en 1901, ouvrira l'institution à d'autres femmes. La reine Elisabeth décidera, en 1987, que leur éligibilité serait la même que celle des hommes.

L'ordre, qui a pour grand maître le roi ou la reine, comprend également le prince de Galles, le duc d'Edimbourg, le duc de Kent, trois dames, vinft-quatre chevaliers anciennement choisis dans la plus haute noblesse, et sept extra knights, parmi lesquels les rois de Belgique, de Suède, d'Espagne et le grand duc de Luxembourg.


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×