Enfance au Moyen âge

Dans la société féodale, selon que l'on naisse dans une famille paysanne, d'artisans ou chez les nobles, la vie des enfants était bien différente de notre époque. Les enfants étaient considérés comme une richesse matérielle et psychologique par les familles mais leur vie n'était pas toujours très facile.

 Naître au Moyen-Age, n'était pas sans risque, que ce soit pour la mère ou pour l'enfant. Beaucoup de nouveaux-nés meurent à la suite d'un accouchement difficile ou à cause de mauvaises conditions d'hygiène. Seuls deux enfants sur six parviennent à leur huitième année.  Les maladies et la malnutrition ont souvent raison de leur pauvre état de santé. Même dans les milieux les plus riches, les enfants meurent très jeunes.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×