1935 : Adémaï au Moyen Age de Jean de Marguenat

Nous sommes en 1429, les troupes anglaises occupent le nord de la France jusqu'à la Loire. Le petit village de Châteauneuf en fait partie. Lord Pickwickdam, le seigneur des lieux (Michel Simon), règne en maître et détient Tiennette, la bien-aimée de Joseph Adémaï. Le pauvre est au désespoir, pourtant et fort heureusement pour lui la guerre de Cent Ans se termine...

DISTRIBUTION TECHNIQUE

Réal : Jean de Marguenat

Scén : +Dial : Paul Collins

Scén+Charles Spaak

Musique de : Marcel Lattès et Paul Maye

Photos de : Fédote Bourgasoff et Paul Portier

Distributeur : Lutèce Films

Genre : Comédie

Acteurs :
Noël-Noël :  Adémaï
Michel Simon :  Lord Pickwickdam
Jacques Grétillat :  Le connétable de Châteauneuf
Maurice Maillot :  Philippe de Beauregard
Marguerite Pierry :  Miss Crocks, la nourrice de Lord Pickwickdam
Henri Lavergne :  le chevalier anglais blessé
Maurice de Canonge :  le chef des gardes anglais
Raymond Cordy :  le chef des gardes français
Maurice Schütz :  le père Martin
Suzy Vernon :  Tiennette
et comme le souligne heureusement l'affiche : 
Tino Rossi qui en est à ses tous débuts et campe ici le troubadour en entonnant "Bergère" et "La Chanson du Troubadour". Cette dernière, écrite par Paul Colline, ne se trouve sur aucun disque.

Le film accumule les situations cocasses pour notre plus grand plaisir tout en conservant un univers médiéval soigné. Michel Simon est épatant en seigneur anglais.

Le livre "Adémaï au Moyen Age" sera dédié à tous les acteurs du film. Ecrit par le scénariste de toute la série des "Adémaï", Paul Colline (1895-1980) et illustré par Moallic, il paraît en 1947 (Les Grandes Editions françaises).

L'llustrateur de l'affiche du film est Coudon.

Il n'existe qu'une version VHS de ce film (René Château Vidéo parue en mars 1994) et qui s'arrache bien évidemment à prix d'or sauf sur le site de l'éditeur où elle est encore proposée à la vente, avis aux curieux. Mais il faut tout de même préciser que le film a énormément vieilli, parsemé çà et là de scènes inaudibles, poussièreuses à l'extrême jusqu'au générique de fin tout bonnement absent et malheureusement ici, l'éditeur René Château Vidéo est coutumier du fait (cf. La Tour de Nesle).

Tournage :
Certaines scènes ont été tournées dans la Cité de Cracassonne dont on ne manquera pas de reconnaître la célébrissime porte d'Aude, dans le Languedoc-Roussillon et aux Studios Riviera (anciennement Studios de la Victorine à Nice dans les Alpes-Maritimes.

Le film est sorti à Paris le 9 février 1934 au cinéma "Colisée".

A noter que Maurice Schütz (1866-1955) et Michel Simon (1895-1975) s'étaient déjà retrouvés lors du tournage d'un autre film d'inspiration médiévale : "La passion de Jeanne d'Arc" (1928) de Carl Theodor Dreyer.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×