1952 : Ivanhoe de Richard Thorpe

Ivanhoé est un film américain réalisé par Richard Thorpe, sorti en 1952.

Synopsis

La quête épique et romanesque d'un jeune chevalier, fidèle à son roi, pour reconquérir son honneur, son rang, le cœur de sa belle, et libérer son pays de l'oppression exercée sur le peuple par un prince félon.

L'Histoire

De retour de croisade en Terre Sainte, le seigneur saxon Wilfrid d'Ivanhoé retrouve une Angleterre meurtrie sous le joug tyrannique des Normands et de Jean Sans-Terre, frère félon du roi Richard, qui s'est emparé du trône en l'absence du souverain menant les croisés en terre de Palestine. Sans le sou et renié par son père Cedric, Ivanhoé fait le serment de réunir tant bien que mal la rançon de cent cinquante mille marks d'argent réclamée par Léopold V d'Autriche pour la libération de Richard Cœur-de-Lion, capturé sur le chemin le ramenant en Angleterre.

Aidé de son fidèle écuyer Wamba, ancien bouffon de la maison de Cedric qu'il affranchit, Ivanhoé part en quête de la précieuse somme, notamment auprès d'Isaac d'York, patriarche juif qu'il sauve d'une embuscade, et à qui il jure, au nom du roi légitime, de mettre fin aux persécutions infligées à son peuple contre son aide financière. Dans la demeure d'Isaac, il fait la rencontre de Rebecca, la fille du vieil homme, qui tombe amoureuse du seigneur saxon, un amour vain cependant, car le cœur du chevalier appartient à Rowena, pupille de Cedric.

Grâce aux pierreries offertes par Rebecca, Ivanhoé se dote d'un cheval et d'une armure afin de participer, sous couvert d'anonymat, au tournoi d'Ashby, avec des joutes équestres organisées par le prince Jean, qui cherche à asseoir son autorité en opposant ses meilleurs chevaliers normands aux meilleurs saxons, qui subissent une véritable déroute. Ivanhoé fait son apparition en fin de tournoi, et y défie les Normands un par un avec succès, jusqu'au dernier assaut durant lequel il est gravement blessé par Bois-Guilbert. Cedric, désormais convaincu que son fils n'est ni un lâche ni un traître, lui accorde son pardon et le réhabilite dans son cœur.

Par vengeance, le prince Jean ordonne la capture des proches du jeune chevalier. Cedric, Rowena, Wamba, Isaac et Rebecca sont conduits sous escorte au château de Front-de-Bœuf. Alerté, Ivanhoé, qui a pris la tête des rebelles saxons réfugiés dans la forêt, propose à Bois-Guilbert d'être échangé contre les otages, marché que le Normand feint d'accepter, en s'emparant du Saxon sans pour autant honorer sa part du contrat. Le siège de la forteresse par la rebellion saxonne conduit à la libération des captifs, sauf Rebecca dont Bois-Guilbert est tombé amoureux et qu'il retient prisonnière. La rançon fixée par Léopold d'Autriche, quant à elle, est finalemlent réunie par Saxons et Juifs.

En guise de représailles contre les récalcitrants, Jean fait juger et condamner au bûcher, sur la base de faux témoignages obtenus sous la contrainte, la jeune Rebecca pour exercice de la sorcellerie, au grand dam de Bois-Guilbert. Faisant irruption en fin de procès, Ivanhoé invoque la clause du choix de Dieu consistant à mettre dans la balance d'un duel le verdict prononcé. Ivanhoé, qui représente Rebecca, affronte Bois-Guilbert choisi comme champion du tribunal. Le combat s'achève sur la mort du Normand. Le retour impromptu de Richard Cœur-de-Lion met fin au règne tyrannique du prince Jean.

Fiche technique 

  • Titre : Ivanhoé (titre original : Ivanhoe)
  • Réalisation : Richard Thorpe,
  • Scénario : Noel Langley, d'après le roman de Sir Walter Scott
  • Production : Pandro S. Berman pour la MGM
  • Photographie : Freddie Young
  • Musique : Miklós Rózsa
  • Décors : Alfred Junge
  • Costumes : Roger Furse
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Format : Technicolor
  • Genre : Aventure
  • Durée : 106 minutes
  • Date de sortie : 1952

Distribution

  • Robert Taylor (VF : Roland Ménard) : Ivanhoe
  • Elizabeth Taylor : Rebecca
  • Joan Fontaine : Lady Rowena
  • George Sanders (V.F : Jean Marchat) : Sir Brian de Bois-Guilbert
  • Robert Douglas (V.F : Jacques Dacqmine) : Sir Hughes de Bracy
  • Finlay Currie (VF : Jean Brochard): Cedric
  • Felix Aylmer : Isaac d'York
  • Guy Rolfe (V.F : Jean Martinelli) :le prince Jean
  • Norman Wooland : Richard Cœur-de-Lion
  • Emlyn Williams (V.F : Heddy Rasimi) : Wamba
  • Francis de Wolff (V.F : Louis Abessier) :Front de bœuf
  • Harold Warrender (V.F : Pierre Morin) :Locksley
  • Basil Sidney (V.F : Roger Treville):Waldemar fitzurse
  • Sebastien Cabot (V.F : Emile Duard) :Clerc de copmanhurt
  • Carl Jaffe (V.F : Jacques Beauchey) :Un moine autrichien
  • Megs Jenkins (V.F : Cecile Didier) : servante d’Isaac
  • Narration: Jean-Claude Michel
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×