1995 : Braveheart de Mel Gibson

Braveheart est un film historique américain réalisé en 1995 par Mel Gibson.

Synopsis

Sur le thème de la « Justice » et de la « Liberté », la vie tumultueuse et romancée de William Wallace, héros et symbole de l'indépendance écossaise, et admirable chef de guerre, qui à la fin du XIIIe siècle, osa affronter, à la tête des clans écossais unis, les troupes du roi Édouard Ier d'Angleterre qui tentait d'envahir l'Écosse.

En 1280, Longshanks (le roi Edward Ier d’Angleterre) entreprend de conquérir l’Écosse, dont le souverain est mort sans laisser d’héritier. Après que sa famille ait été décimée par les Anglais, William Wallace est recueilli par son oncle Argyle, qui l’emmène voyager à l’étranger et lui donne une solide éducation humaniste. À son retour, le jeune homme trouve son pays livré aux pillages et aux exactions des occupants. Les paysans résistent comme ils le peuvent et les nobles écossais eux-mêmes, après maintes querelles intestines, se choisissent un candidat au trône en la personne de Robert Bruce.

William se tient à l’écart du conflit jusqu’au jour où Murron, son épouse, est tuée par les Anglais. Avec son fidèle compagnon Hamish, il organise une armée de volontaires recrutés parmi les divers clans ou venus d’Irlande, tel le valeureux Stephen. À leur tête, il remporte une victoire éclatante à Stirling, puis envahit le nord de l’Angleterre. Furieux que son fils, l’efféminé prince Edward, n’ait pas su défendre la ville d’York, Longshanks envoie sa belle-fille, la princesse française Isabelle, négocier avec William. La jeune femme éprouve d’emblée un immense respect pour le fier rebelle et, lorsqu’elle apprend que les négociations cachent un piège, elle le fait aussitôt avertir. Une nouvelle bataille a lieu à Falkirk, mais les troupes de William sont vaincues à cause de la trahison des nobles écossais. Bruce, qui se trouvait parmi les Anglais, est pris de remords et permet à William de s’enfuir dans les montagnes, d’où il lance des expéditions punitives contre les traîtres. Isabelle est à nouveau chargée de négocier et, cette fois, cède à son attirance pour William. Ce dernier accepte ensuite de rencontrer Bruce, lequel est, sans le savoir, complice d’un traquenard diabolique. William est capturé et emprisonné à Londres.

Malgré l’intervention d’Isabelle qui annonce à Edward Ier sur son lit de mort qu’elle attend un enfant de Wallace, il meurt sous la torture en criant : “liberté”. Galvanisé par son exemple, Bruce reprendra avec succès le combat contre les Anglais.

Distribution

  • Mel Gibson : William Wallace
  • Sophie Marceau : Princesse Isabelle de France
  • Angus Macfadyen : Robert le Bruce
  • Brendan Gleeson : Hamish Campbell
  • Patrick McGoohan : Roi Edward
  • James Cosmo : Campbell
  • Catherine McCormack : Murron
  • Brian Cox : Argyle Wallace
  • David O'Hara : Stephen l'Irlandais (le fou)
  • Peter Mullan : Un vétéran
  • Ian Bannen : Père lépreux de Robert le Bruce

Récompenses 

  • Le 25 mars 1996, Braveheart a remporté cinq Oscars : ceux des meilleurs film, réalisateur, photographie, maquillage et montage d'effets sonores.

Anecdotes

  • Mel Gibson a fait appel à Terry Gilliam pour diriger Braveheart, mais ce dernier a décliné la proposition et il a donc décidé de le réaliser lui-même.
  • Le tournage se partage entre l'Écosse (pour les scènes de village), l'Irlande (pour les sites de châteaux, et des deux principales batailles), et les studios Ardmore (pour les séquences d'intérieur).
  • Mel Gibson a eu des démêlés avec des organismes de protection des animaux qui ont cru que les chevaux utilisés dans les violentes scènes de combat étaient réels, alors qu'ils étaient en réalité faux.
  • Le château de King John's où de nombreuses scènes ont été tournées, a déjà été utilisé pour des scènes de Au-delà de la gloire de Samuel Fuller.
  • Lors de sa sortie en Écosse, une grande partie du public applaudissait le film lorsqu'un Anglais mourait, marquant une rancune encore présente chez certains Écossais.
  • Lors de la scène de la bataille de Stirling, il est amusant de noter un détail manquant de réalisme : Mel Gibson, lorsque les fantassins écossais chargent contre l'armée anglaise, tient entre ses mains successivement un marteau de guerre et une épée.
  • La véritable bataille de Stirling a pour élément principal un pont, lequel n'apparaît absolument pas dans le film.
  • Une version longue a été réalisée avec une scène principalement allongée de la torture de William Wallace, cette version longue était censée montrer toutes les tortures que cet homme avait enduré, mais fut coupée car « choquante ».

Alun Armstrong - 1995
Alun Armstrong
Mornay

Angus Macfadyen - 1995
Angus Macfadyen
Robert the Bruce

Barry McGovern - 1995
Barry McGovern
Hamilton, conseiller du roi

Bernard Horsfall - 1995
Bernard Horsfall
Balliol

Brendan Gleeson - 1995
Brendan Gleeson
Hamish Campbell

Brian Cox - 1995
Brian Cox
Argyle Wallace

Catherine McCormack - 1995
Catherine McCormack
Murron MacClannough

David Gant - 1995
David Gant
Procureur du royaume

David O'Hara - 1995
David O'Hara
Stephen, l'irlandais

Gerda Stevenson - 1995
Gerda Stevenson
Mère de Murron MacClannough

Ian Bannen - 1995
Ian Bannen
Père de Robert the Bruce

Inconnu - 1995
Inconnu
Bourreau

Inconnu - 1995
Inconnu
Conseiller anglais

Inconnu - 1995
Inconnu
Général anglais

Inconnu - 1995
Inconnu
Officier anglais

Inconnu - 1995
Inconnu
Soldat anglais

James Robinson - 1995
James Robinson
William Wallace enfant

Jeanne Marine - 1995
Jeanne Marine
Nicolette, dame de compagnie d'Isabelle

Jimmy Chisholm - 1995
Jimmy Chisholm
Faudron

John Kavanagh - 1995
John Kavanagh
Craig

John Murtagh - 1995
John Murtagh
Lochlan

Julie Austin - 1995
Julie Austin
Femme de Morrison

Mal Whyte - 1995
Mal Whyte
Geolier

Malcolm Tierney - 1995
Malcolm Tierney
Magistrat

Mel Gibson - 1995
Mel Gibson
William Wallace

Mhairi Calvey - 1995
Mhairi Calvey
Murron MacClannough enfant

Michael Byrne - 1995
Michael Byrne
Smythe

Patrick McGoohan - 1995
Patrick McGoohan
Roi Edouard Ier

Peter Hanly - 1995
Peter Hanly
Edouard, Prince de Galles

Ralph Riach - 1995
Ralph Riach
Prêtre

Richard Leaf - 1995
Richard Leaf
Gouverneur de York

Robert Paterson - 1995
Robert Paterson
Prêtre

Rupert Vansittart - 1995
Rupert Vansittart
Lord Bottoms

Sandy Nelson - 1995
Sandy Nelson
John Wallace

Sean Lawlor - 1995
Sean Lawlor
Malcolm Wallace

Sean McGinley - 1995
Sean McGinley
MacClannough

Sophie Marceau - 1995
Sophie Marceau
Princesse Isabelle

Stephen Billington - 1995
Stephen Billington
Phillip

Tam White - 1995
Tam White
MacGregor

Tommy Flanagan - 1995
Tommy Flanagan
Morrison

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×