1999 : Jeanne d'Arc de Luc Besson

Jeanne d'Arc est un film français réalisé par Luc Besson sorti en 1999.

Résumé

Luc Besson divise le film en trois parties : l'enfance de Jeanne, sa vie guerrière et son procès.

Attention, ce qui suit dévoile tout ou une partie de l'intrigue !

La jeune Jeanne d'Arc est une enfant particulièrement pieuse, dévote, aimée et heureuse du petit village médiéval paysan de Domrémy du duché de Lorraine jusqu'à ce que ce village et ses villageois soit un jour pillés, massacrés et brûlés par un détachement de soldats Anglais durant la guerre de Cent Ans. La soeur adorée de Jeanne la cache dans un placard et protège de son corps la porte. Jeanne est alors la témoin horrifiée, tétanisée, totalement impuissante et traumatisée à vie du massacre de cette sœur qu'elle adore, éventrée d'un coup d'épée puis violée contre la porte du placard par un ignoble et bestial soldat anglais aviné sous le regard de ses complices attablés. Une haine hystérique, profonde et viscérale des Anglais s'installe alors dans son âme. Elle a alors beaucoup de mal à donner un sens et à faire la part des choses entre cette horrible épreuve traumatisante, son imagination fertile, sa conscience, ses discours intérieurs, ses pulsions de haine et de vengeance, son amour de Dieu et des hommes, les messages de la Bible, les discours des gens d’Église, la réalité historique de la guerre de Cent Ans, le triste genre humain et quelques visions qu’elle a, tout la convainquent intimement que Dieu la charge de chasser les Anglais hors de France et de faire sacrer le dauphin Charles VIIReims. roi de France à la cathédrale de Reims.

Sa haine farouche, hystérique aveugle et très communicative suffit à fanatiser les armées et les seigneurs vassaux du roi de France et à bouter les Anglais hors de France et de revendication de la couronne de France. La maison capétienne de Valois profite de la notoriété de Jeanne d'Arc pour légitimer de façon divine le sacre du dauphin Charles VII, l'unification de la France, et se débarrasser des Anglais, avant d’abandonner leur héroïne haineuse hystérique devenue embarrassante, en la laissant prendre par les Bourguignons qui la jugent religieusement hérétique puis qui la vendent aux Anglais.

Commence alors le procès. Jeanne d’Arc est seule et doute sur certains épisodes de sa vie : ne sont-ils pas des coïncidences hasardeuses qu'elle a confondues avec des signes de Dieu ? Les Anglais la brûlent vive publiquement le 30 mai 1431 sur la place du vieux marché à Rouen.

 


Fiche technique

  • Titre : Jeanne d'Arc
  • Titre en anglais : The messenger (the story of Joan of Arc)
  • Film français tourné en anglais
  • Réalisateur : Luc Besson
  • Scénario : Andrew Birkin & Luc Besson
  • Directeur de la photographie : Thierry Arbogast
  • Chef décorateur : Hugues Tissandier
  • Chef monteuse : Sylvie Landra
  • Costumes : Catherine Leterrier
  • Musique : Éric Serra
  • Genre : historique, guerre médiévale, biographie romancée, film en costume
  • Film tout public en France
  • Sortie du film en France : 27 octobre 1999

Distribution 

  • Milla Jovovich - Jeanne d'Arc
  • Dustin Hoffman - La conscience de Jeanne d'Arc
  • Faye Dunaway - Yolande d'Aragon
  • John Malkovich - Charles VII de France
  • Tchéky Karyo - Jean de Dunois
  • Vincent Cassel - Gilles de Rais
  • Pascal Greggory - le duc d'Alençon
  • Richard Ridings - La Hire
  • Tara Römer - Gamaches
  • Timothy West - Pierre Cauchon
  • Desmond Harrington - Jean d'Aulon
  • Rab Affleck - compagnon
  • Stéphane Algoud - guetteur
  • Edwin Apps - évêque de Rouen
  • David Bailie - Juge anglais
  • David Barber - Juge anglais
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×