1981 : Bandits, bandits (Time bandits )


Bandits, bandits (Time bandits) est un film britannique de Terry Gilliam, sorti en 1981

Synopsis 

Kevin est un jeune garçon vivant dans un futur proche, avec des parents d'un matérialisme navrant. Bientôt il découvre avec effroi que son armoire est l'extrémité d'un tunnel spatio-temporel, lorsqu'une nuit un cavalier la traverse violemment. La nuit suivante il se retrouvera face à des nains en fuite. Ils viennent de dérober la Carte des Portes Temporelles à leur maître, l'Être Suprême, pour devenir les plus puissants pillards de l'Univers. Alors qu'ils repoussent un mur de la chambre à la recherche d'une issue temporelle, l'Être Suprême surgit, effrayant Kevin qui à la suite des nains franchit la Porte et se trouve transporté dans le passé.

Kevin se retrouve alors entraîné dans leurs aventures burlesques qui d'époque en époque les conduiront à affronter le Mal, convoitant la carte pour se libérer de la Forteresse des Ténèbres où l'Être Suprême le tient captif.

Commentaires 

Les Monty Python apparaissent presque au complet, et sont rejoints notamment par Sean Connery et George Harrison qui signe le générique et produit le film. L'esprit Monty Python est donc très présent, et ce film ne pourra convaincre ses détracteurs.

Pour quiconque goûte l'humour décalé du groupe, les maladresses d'un Terry Gilliam encore débutant (plans et montages peu recherchés) sont effacées par son exubérance, qui en retour donne au film un aspect très désordonné. C'est en partie ce joyeux désordre qui fait le charme de ce conte, tout en laissant transparaître un scénario riche (époques et lieux variés, chaque rencontre avec un héros légendaire est très différente des autres), progressif (introduction tardive du Mal) sans être linéaire (rébellion des nains...) et plein de merveilleux (nains, légendes, lutte du Bien contre le Mal), enchaînant les gags pas toujours potaches (vol des grecs...) : on pressent déjà les futurs films de Terry Gilliam, qui fait preuve d'une belle imagination dans la reprise des légendes les plus connues (Napoléon et Robin des Bois parodiés, l'Ogre tel que présenté dans les contes, et Agammemnon très humain...).

L'inégalité de l'ensemble l'empêche d'être culte, mais l'épilogue d'abord désopilant et aux références nombreuses (jusqu'à Saturnin, qu'on eut pu croire inconnu des Britanniques !), puis presque sérieuse au travers des questions qu'elle soulève, réjouit les spectateurs sensibles à l'humour Monty Pythonesque.

Fiche technique 

  • Titre : Bandits Bandits
  • Titre original : Time Bandits
  • Réalisation : Terry Gilliam
  • Scénario : Terry Gilliam et Michael Palin
  • Durée : 116 minutes
  • Directeur de la photographie : Peter Biziou
  • Musique : George Harrison

Distribution

  • Craig Warnock : Kevin
  • Sean Connery : Le roi Agamemnon, le pompier
  • John Cleese : Robin des Bois
  • David Warner : Le génie du mal
  • Shelley Duvall : Pansy
  • Michael Palin : Vincent
  • Ian Holm : Napoléon
  • Ralph Richardson : L'Être suprême
  • Peter Vaughan : L'ogre Winston
  • Katherine Helmond : La femme de l'ogre
  • David Rappaport : Randall
  • Kenny Baker : Fidgit
  • Malcolm Dixon : Strutter
  • Mike Edmonds : Og
  • Jack Purvis : Wally
  • Tiny Ross : Vermine
  • David Daker : Trevor, le père de Kevin
  • Sheila Fearn : Diane, la mère de Kevin
  • Jim Broadbent : Kenny Lange, compere
  • John Young : Reginald
  • Myrtle Devenish : Beryl
  • Leon Lyssek : First réfugié
  • Terence Bayler : Lucien
  • Preston Lockwood : Neguy
  • Charles McKeown : Directeur du théâtre
  • David Leland : Maronnettiste
  • John Hughman : Le grand Rumbozo
  • Derrick O'Connor : Chef des voleurs
  • Neil McCarthy : Deuxième voleur
  • Declan Mulholland : Troisième voleur
  • Peter Jonfield : Lutteur au bras-de-fer
  • Derek Deadman : Robert
  • Jerold Wells : Benson
  • Roger Frost : Cartwright
  • Martin Carroll : Baxi Brazilia III
  • Marcus Powell : Horseflesh
  • Winston Dennis : Guerrier à la tête de taureau
  • Del Baker : Guerrier grec
  • Juliette James : Clytemnestre
  • Ian Muir : Géant
  • Mark Holmes : Père troll
  • Andrew MacLachlan : Pompier
  • Chris Grant : Voix du présentateur télé
  • Tony Jay : Voix de l'Être suprême
  • Edwin Finn : Visage de l'Être suprême
  • Brian Bowes : Hussar
  • Frances de la Tour : Commandant de l'Armée du Salut
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site