Rondeaux polyphoniques

Hé, Diex, quant verrai

 

Hé Diex, quant verrai
Chelui que j'aim?
Certes je ne sai.
Hé,Diex quant verrai
De vir son cor gai
Muir tout de faim.
Hé, Diex, quant verrai
Chelui que j'aim?

 

 

 

A Dieu commant amouretes

 

A Dieu commant amouretes,
Car je m'en vois
Souspirant en terre estraigne.
Dolans lairai les douchetes,
Et mout destrois.
A Dieu commant amouretes,
Car je m'en vois.
J'en feraoie roïnetes
S'estoie roys;
Comment que la chose empraigne,
A Dieu commant amouretes,
Car je m'en vois
Souspirant en terre estraigne.

 

 

 

A jointes mains vous proi

 

A jointes mains vous proi
Douche dame,Merchi.
Liés sui quant je vous voi;
A jointes mains vous proi
Aiiés merchi de moi,
Dame, je vous en pri.
A jointes mains vous proi
Douche dame,Merchi.

 

 

 


Tant con je vivrai

 

Tant con je vivrai
N'aimerai autrui que vous.
Ja n'en partirai
Tant con je vivrai
Ains vous servirai;
Loiaument mis m'i sui tous.
Tant con je vivrai
N'aimerai autrui que vous.

 

 

 

Amours et ma dame aussi

 

Amours et ma dame aussi
Jointes mains vousproi  merchi
Vo très grant biauté marvi.
Amours et ma dame aussi
Se n'aves pitié de mi,
Vo très grant biauté marvi.

 

 

 

Li dous regars de ma dame

 

Li dous regars de ma dame
Me fait espérer merchi.
Dieu gart son gent cors de blame.
Li dous regars de ma dame
Je ne vi onkes, par m'ame,
Dame plus plaisant de li.

 

 

 

Je muir d'amourete

 

Je muir, je muir d'amourete,
Las! ai mi
Par defaute d'amiete
De merchi.
A premiers la vi douchete;
Je muir, je muir d'amourete,
D'une atraitant manierete
A dont le vi,
Et puis le truis si fierete
Quant li pri.
Je muir, je muir d'amourete,
Las! ai mi
Par defaute d'amiete
De merchi.

 

 

Hareu, li maus d'amer m'ochist

 

Hareu! li maus d'amer
M'ochist.
II me fait desirrer,
Hareu! li maus d'amer
Par un douch regarder
Me prist.
Hareu! li maus d'amer
M'ochist.

 

 

 

Or est Baiars

 

Or est Baiars en la pasture, hure!
Des deus piés defferrés.
Il porte souëf l'ambleüre.
Or est Baiars en la pasture.
Avoir li ferai couverture, Hure!
Au repairier des prés.

 

 

 

Dieus soit en cheste maison

 

Dieus soit en cheste maison et biens et goie à fuison.
Nos sires Noveus nous envoie à ses amis,
Ch'est as amoureus et as courtois bien apris
Pour avoir des paresis à nohélison.

Nos sires est teus qu'ils prierait à envis.
Mais as frans honteus nous a en son lieu tramis
Qui somes de ses nouris et si enfançon.
Dieus soit en cheste maison et biens et goie à fuison.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×