ASUKA (Japon) : Découverte d'une sépulture du VIIe siècle attribuée à l'impératrice Saimei .

Asuka (Nara). Les archéologues ont découvert que le tertre Kengoshizuka était entouré par un cercle de pierres taillées massives (40 / 60 cm. x 30 / 40 cm. x 30 cm.) délimitant des fondations (profondes de 0.20 m. pour une largeur de 1 m.) de forme octogonale. Le tertre lui-même semble avoir été recouvert par un parement à trois niveaux de pierres blanches. Il a été dégagé une portion de 9 m. de long qui suivait un angle de 135°, portion recouverte de 7200 pierres de revêtement. Les archéologues estiment à 550 tonnes le total des pierres ayant été nécessaires à la construction de la tombe.

 Les sépultures de forme octogonale sont caractéristiques de la période Asuka et étaient réservées à la famille impériale.

 Les archéologues pensent qu’il pourrait s’agir de la tombe de l’impératrice Saimei et de sa fille. Les fouilles étant en cours, la structure de la tombe reste toutefois à être confirmée. Une campagne préalable avait permis de mettre au jour un cercueil semblable à ceux réservés aux personnages de haut rang, ainsi qu’une cuve massive taillée dans du tuff et destinée à recevoir le cercueil. Ils se trouvaient dans une chambre funéraire construite en pierre au centre de la sépulture.

 Selon le ‘Nihon Shoki’, une vieille chronique de l’histoire japonaise, l’impératrice Saimei est morte en 661 et aurait été enterrée avec sa fille Hashihito no Himemiko avant 667. Selon le ‘Shoku Nihonji’, autre texte historique, la sépulture aurait subi une restauration en 699.

Source : PATRIMUNDIA

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×