Abaque

Tablette qui forme la partie supérieure d'un chapiteau de colonne et supporte l'architrave :

  • Dès le V° et le VI° siècles, ... l'aigle ou la colombe viennent remplacer la volute corinthienne pour soutenir l'abaque. A. Lenoir, Architecture monastique,t. 1, 1852, p. 217.
  • Abaque (Architecture). − Tablette qui couronne le chapiteau d'une colonne, en augmente la saillie et par suite la renforce pour supporter l'architrave ou les corps de moulure placés au-dessus de cette colonne. On le nomme aussi tailloir. J. Adeline, Lexique des termes d'art,1884.

Rem. Tailloir est le synon. plus connu de abaque. Pour les syntagmes filet, chapelet (de l'abaque), corne (d'abaque), voir ces mots.

abaque.jpg

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×