La souppe despourveue ou potage improvisé.

Anecdote 

. Lorsque des invités arrivent à l'improviste, dans les riches demeures comme dans les maisons les plus modestes, l’on prépare dans les pots d’eau chauffée ou bien dans le bouillon de viande près à l’emploi, un potage improvisé, la « souppe despourveue ».

. Faite au dépourvue, vous ne manquerez pas vous-même d’être pris au dépourvu lorsque vous goûterez cette soupe.

Oseille, avez-vous dit Gente dame ? Non point, du persil et encore du persil ! Le reste est affaire d’assaisonnement !

Ingrédients "dose par personne"

  • 1 poignée de persil haché finement,
  • 1 noix de beurre,
  • ½ tranche de pain,
  • 1 œuf,
  • ¼ l d’eau,
  • 1 filet de vinaigre,
  • 1 filet de verjus ou le jus d’un ½ citron mélangé à 1 cuillérée à soupe d’eau,
  • 1 pointe de gingembre en poudre,
  • 1 pointe de muscade râpée,
  • 1 pointe de clou de girofle en poudre,
  • sel.

Façon

Faire tremper le pain dans l’eau. Faire fondre le beurre et faire revenir le persil à feu doux.

Ajouter l’eau et porter à ébullition. Pendant ce temps, lorsque le pain est bien ramolli, l’essorer, le broyer avec un pilon. Casser les œufs et les battre. Mélanger avec le pain et passer le tout au tamis.

Ajouter à la panade obtenue les épices, le verjus et le vinaigre. Mélanger cette préparation au bouillon précédent. Porter à ébullition et laisser cuire un ou deux bouillons. Saler et rectifier l’assaisonnement.

Servir.

Source : Recette de Dame Armangarde

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×