Galentine à la lamproie

Recette proposée dans un traité de cuisine de 1303


Si vos volez fère galentine à la lamproie, prenez pain levei, bréez, e le metez cuire ovec le sanc de la lamproe e bon vin blanc , e soient enleuues en cel vin meismes, e i métez grant foison de poivre, e de sel assez soffisaument, puis prenez les lamproiez e métez sus une nape por refredier, e puis prenez du pain, si le bréez et destrempez de vin aigre. Et quant vos aurez ce fet, si le colez parmi 1 saaz, e puis ce métez en une paèle clère, e fètes boullir et mouvez tonsjors que il n'aurse, puis le métez refredier et le movez bien, e puis prenez vos pondres de gingembre , de canèle et de girofle fètes si, métez si par avenant sus vos lamprees, e cuillés e métez vos bariz.

Si vous voulez faire de la galentine à la lamproie, prenez du pain levé, et faites le cuire avec le sang de la lamproie et avec du bon vin blanc , et qu'ils soient mis dans ce même vin, et mettez y grande quantité de poivre, suffisament de sel, puis mettez les lamprois sur une nappe pour qu'elles reffroidissent, prennez du pain, le broyer, et délayez le dans du vin aigre. Ceci fait, mettez dans un sac , et mettez le dans une poëlle claire , et faites bouillir en remuant constament pour qu'il ne brûle, laissez refroidir, remuez bien, puis prennez vos poudres de gingembre, de canèle, de girofles, mettez sur vos lamproies, et mettez vos baris.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site