Tartes, tourtes et pâtés

«Les origines du pâté en croûte remontent à l’Antiquité. Ce fut d’abord une manière de conserver la viande. On utilisait pour la croûte une farine médiocre, impropre à la consommation, à laquelle on incorporait des épices, afin de masquer d’éventuels mauvais arômes et surtout de jouer ce rôle de conservateur. La croûte ne se mangeait pas: c’est l’origine du métier de «pastissier», une pratique qui perdure jusqu’à la fin du Moyen Age…

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×