Atlas catalan (1375)

Atlas catalan (1375)

Reconstitution de la partie occidentale de l'Atlas catalan.

L'Atlas catalan se trouvait dans l'inventaire de la bibliothèque du roi de France Charles V en 1380, date de sa mort. La carte est accompagnée d'un calendrier perpétuel portant la date de 1375, permettant de donner une estimation précise de sa réalisation. Elle est traditionnellement attribuée à Abraham Cresques, cartographe de l'école majorquine.

L'« atlas » se compose de six feuilles de vélin. Les deux premières feuilles sont constituées de textes à caractère cosmographique et astronomiquecalendrier). Les quatre autres représentent le monde connu de l'époque et s'appuie sur les récits de Marco Polo pour sa partie orientale. Le haut de la carte constitue le sud : de gauche à droite on parcourt ainsi le monde de la Chine (Cathay) aux côtes atlantiques de l'Europe. La zone méditerranéenne est très précise et s'apparente aux portulans, avec néanmoins des précisions à l'intérieur des terres. La carte est centrée sur Jérusalem. L'Asie, comme le sud de l'Afrique, est beaucoup moins précise et les ornements, s'appuyant sur des thèmes mythiques ou religieux, pallient le manque d'information. Les villes évoquées par Marco Polo et leurs richesses sont cependant portées sur le document. (dont le

Commandée par un roi d'Aragon pour un roi de France, l'Atlas catalan constitue un chef d'œuvre particulièrement riche et soignée. Il est conservé aujourd'hui à la Bibliothèque nationale de France à Paris.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site