L'histoire du charbon dans le centre et le midi

Une origine qui remonte au Moyen Age

C'est dés le 13 ème siècle que l'on trouve en France, des documents officiels relatifs au charbon. Et c'est surtout dans la région du Centre et Midi que l'on extrait le charbon.

Son exploitation est principalement le fait de paysans qui grattent leur champ, creusant des trous de quelques mètres de profondeur. Le charbon est transporté à dos d'hommes ou de bêtes. On rencontre ces « affleurements » près Alès, au Creusot, à Graissessac à Carmaux ou dans le Dauphiné. Au 14 ème siècle dans la région de Saint-Etienne et un peu plus tard en Provence. A la fin du moyen-Age, les techniques minières restent extrêmement rudimentaires.

Le 15 ème siècle voit une poussée de l'exploitation charbonnière en raison d'une pénurie de bois due à une utilisation excessive. Les industries se concentrent alors à proximité des gisements houillers, notamment à Saint-Etienne et dans ses environs le plus grand gisement à l'époque.
Au 17 ème siècle, l'exploitation minière en France se structure. Devenant une énergie primordiale, Henri IV crée en 1601, la « Grande maîtrise des mines et minières de France » qui est dorénavant seule habilitée à accorder les concessions minières dans le royaume. On commence à étayer les galeries et extraire le charbon en profondeur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×