François Heber-Suffrin. Architecture paléo chrétienne, ecclesia et martyrium

François Heber-Suffrin, enseignant à Paris X Nanterre

Élaborés dès le IIIe siècle et développés au cours des siècles suivants, les premiers édifices chrétiens ne présentent aucune originalité architecturale particulière, hormis tardivement en Orient. Matériaux, techniques de construction et structure générale sont ceux de l'architecture romaine la plus courante, d'où la place quasi nulle qui leur est accordée par les historiens de l'art antique.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×