L'histoire de la tour Jean sans Peur

Dans le contexte de la guerre de Cent Ans, la France a conclu une trêve avec l'Angleterre (1396, interrompue en 1415). Le conflit franco-anglais ne va pas tarder à reprendre (Azincourt, 1415) mais pour le moment, Armagnacs et Bourguignons s'entretuent dans une guerre civile qui débute avec le meurtre de Louis d'Orléans, frère du roi, et qui durera une trentaine d'années (1407 - 1435).
Jean sans Peur gouverne depuis son hôtel parisien, à l'intérieur duquel il fait construire -de 1409 à 1411- de nouveaux bâtiments, dont une haute tour. Celle-ci abrite les salles de conseil du duc de Bourgogne, desservies par deux escaliers successifs. La voûte de la grande vis est un des chefs-d'œuvre de la sculpture gothique française.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site