Le philosophe

Depuis l’âge de la science et de la raison, le Moyen-Age a été considéré comme une période dominée par l’ignorance et la superstition. Mais la réputation des scientifiques médiévaux, connus comme les philosophes, a été injustement noircie. Ils saisissaient bien plus du monde que l’on n’a voulu l’admettre, et obéissaient à une éthique dont nous, hommes modernes, pourrions largement nous inspirer.

Première partie 

Deuxième partie

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site