Les enfants

Au début du moyen âge, les enfants vivent dans une grande famille réuni sous l'autorité du père et qui incluent les grands-parents, oncles, tante, cousins, etc.. À partir des années 1100, la famille est plus petite et l'enfant vit avec son père, sa mère et ses frères et soeurs.

Pour les nobles, avoir des enfants signifie perpétuer la ligné et que leur fils hérite du châteaux et des biens. Quant aux pauvres, c'est pour s'assurer une aide future dans les travaux et leur vieillesse.

La femme enceinte évite les aliments salés, ne bois pas trop de vin et porte sur elle des sachets contenant des formulettes protectrices. Après l'épreuve redouté de l'accouchement, le petit enfant est lavé, examiné. Dans les famille riches ou nobles, il est frotté de sel et d'huile de fleurs, On lui met un peu de miel sur la bouche pour lui ouvrir l'appétit.

Au début du moyen âge, on ne baptise qu'à Pâques ou à la Pentecôte. Comme beaucoup de bébé meurent, par la suite, on se dépêchera de baptiser l'enfant. Les prénoms sont simples (Jean, Pierre, Nicolas, Perette, Marie, etc...). Parfois dans la même famille, tout le monde porte le même prénom, alors on donne des surnoms: Jean le gros, le râleur, le petit etc... Les nobles, inspirés par leurs lectures, donnent des prénoms romantiques: Iseut, Olivier, Roland. Aux garçons, on donne parfois des noms d'animaux pour que l'enfant en aille la force et le courage: Canin, Faucon, Lionet, etc... Aux filles, on donne des prénoms qui correspondent aux qualités qu'on attend d'elle: Belle, Douce, Bonne, etc...  Si on naît le jour d'une fête religieuse, on en prend le nom: Noël, Tiphaine, Pascal, Pacqueline, etc... 

L'enfance au château pour un garçon:

  • vit avec sa mère jusqu'à 7 ans, par la suite, avec son père
  • un précepteur lui enseigne l'essentiel (à lire, écrire, compter et un peu de latin)
  • il apprend les jeux sportifs: course, joute sur cheval d 'arçon à roulette, lancer le poids ou le javelot
  • il possède une petite armure et s'entraîne à la guerre
  • participe parfois à la chasse
  • vers 12 ans, il part à la cour d'un seigneur dont il deviendra l'écuyer

L'enfance comme paysan:

  • le garçon aide ses parents à soigner le bétail, ramasser le petit bois, chasser les oiseaux des semailles, garder les troupeaux d'animaux
  • les filles restent à la maison pour aider leur mère avec ses frères et soeurs, à porter l'eau et faire la cuisine, filer le lin et la quenouille

L'enfance au monastère:

  • à 7 ans, il est présenter à l'abbé du monastère (moyennant une somme d'argent ou une terre)
  • il apprend à l'école avec d'autres enfants dans le noviciat
  • il se lève tôt, va à l'office du matin et chante avec les moines
  • il apprend à écrire et recopier les parchemins ou le orner d'enluminures
  • après l'école, il sert aux cuisines et à la table des plus âgés
  • suite au dîner, il retourne à la chapelle ou à l'école
  • après le souper, il se couche

Quelques exemples de jouets d'enfants:

  • petits bateaux de bois
  • petits chevaux de bois
  • poupées en céramique
  • toupie en bois
  • billes
  • sifflets à eau en forme d'oiseau
  • petits arcs et épée en bois

Au moyen âge, une fille est adulte à 12 ans et une garçon à 13 ou 14 ans. Un enfant sur trois meurt avant l'âge de 5 ans.

Commentaires (2)

1. elena rouzo 17/11/2011

Ils sont adulte tôt!!La chance!!

2. falone 09/01/2010

Y a pas de texte a propos des droits des enfants s'il vous plait? j'ai vraiment besoin de ca.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

banniere-1.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site